Le Sgen-CFDT s’est prononcé contre les réformes du lycée et du bac et a continuellement dénoncé leurs incohérences, tout en faisant des propositions pour les corriger. Pour autant il n’appelle pas à faire grève pendant la période du bac : explications.

Les élections des représentants des personnels et des usagers des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) et des établissements publics de recherche au Conseil national de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (CNESER) auront lieu de le 13 juin 2019.

jeudi 23 mai

Fonction Publique: Toutes et tous en grève le 9 mai 2019 : Le projet de loi doit évoluer ! « AGENTS PUBLICS RESPECTÉS SERVICE PUBLIC DE QUALITÉ »

dimanche 5 mai

Les personnels de direction du Sgen-CFDT sont désormais présents au groupe Blanchet de l’académie de Montpellier. La séance du 17 avril devait arrêter les objectifs, la composition et le calendrier des réunions.

jeudi 18 avril

Lors des discussions préalables à la réforme du baccalauréat, le Sgen-CFDT avait porté le principe de séparation des temps d’apprentissage et des temps de certification du bac.
À la veille d’une mise en œuvre précipitée dès la rentrée prochaine, où en est-on ?

mercredi 10 avril

Pour la session 2019, 11 485 postes sont offerts aux concours de recrutement de professeurs des écoles :
9 636 au concours externe
695 au troisième concours
274 au second concours interne
162 au concours externe spécial
18 au second concours interne spécial

Un an après les annonces du ministre, les incohérences majeures de la réforme du lycée et du bac général et technologique, dénoncées depuis le début par le Sgen-CFDT, n’ont pas été traitées. État des lieux.

Depuis l’arrivée de Jean-Michel Blanquer au ministère de l’Éducation Nationale, le Sgen-CFDT s’oppose le plus souvent à ses décisions. La première opposition fut celle concernant le décret permettant de revenir à la semaine des 4 jours.

Le 30 mars : Toutes et tous mobilisé·es – Manifestations dans les territoires à l’appel du Sgen-CFDT, de la CGT-Éducation, de la FSU, du SNALC et de l’UNSA-Education.

mardi 26 mars